Escale #16 : BRÉSIL – BELO HORIZONTE

Présentation rapide :

Je m’appelle Omid, j’ai 20 ans et je suis en M1 à SKEMA. J’ai effectué 2 ans de classes préparatoires au Lycée Chateaubriand à Rennes. Membre de l’Amicale de la Carte. Sinon je suis rigolo (hihi)

Pourquoi cette destination ?

Ça a toujours été un rêve de voyager en Amérique Latine ; c’est dépaysant, la météo est top, les paysages hallucinants et les langues pratiquées ici sont celles que je veux développer.

Comment as-tu vécu ton arrivée sur place ? Qu’est-ce qui t’as le plus impressionné ? As-tu eu des difficultés ?

Dès qu’on sort de l’aéroport à Belo on se croirait au Texas, c’est le désert, il fait chaud, on se dit qu’on est dans un autre monde. Les rues ne sont pas impeccables comme en France : elles montent et descendent, les trottoirs sont un peu délabrés, le centre-ville est beaucoup plus populaire donc il faut s’adapter, ça fait du bien de voir autre chose. Néanmoins, ça reste un pays développé, les supermarchés, pharmacies etc sont les mêmes donc on s’acclimate vite.

Que peux-tu dire sur le mode de vie au sein du campus Skema ?

On va en cours en Uber, le mode de vie n’est pas cher, notamment pour déjeuner dehors. La Fundação Dom Cabral s’occupe bien de toi, est très accueillante, les coordinatrices sont très accessibles en cas de soucis ou si on a des questions donc c’est top.

Comment s’organise ta vie étudiante ?

On va en cours, il n’y a pas d’amphi ni de TD comme en France, c’est un peu comme au lycée avec des cours théoriques qui mêlent un peu de pratique dans une classe de 20 étudiants. On a beaucoup de cas pratique, de projets de groupe. On est en petit comité c’est spécial, sinon les cours en eux-même sont les mêmes, les professeurs sont brésiliens c’est la seule différence.
Le mercredi soir et le week-end, la communauté Skemienne à Belo se rejoint pour des soirées à base de caipirinha.

Quelles sont les démarches pour aller y étudier ? Besoin d’un visa ?

Oui il faut un Visa, mais SKEMA t’accompagne bien pour cela, on nous guide la marche à suivre, les documents à apporter, on peut prendre rendez-vous à SKEMA Paris pour faire une vérification globale, puis le dossier est transmis directement au consulat où il faudra venir le récupérer.

Comment as-tu trouvé ton logement sur place ?

Je loge à la Villa Célestine, entièrement par le biais de SKEMA qui s’occupe de la réservation et nous transmet le lien de paiement.

Quel est le coût de la vie là-bas ?

Habiter dans les Condo Hotel renseignés par SKEMA revient à 400€ par mois, c’est pas grand-chose, mais beaucoup d’appartements et colocations ici sont accessibles pour moitié moins, dans des appartements types villa etc. Il faut saisir le bon filon, s’aider des groupes Facebook Skema, ne pas hésiter à en parler aux anciens de SKEMA qui généralement se transmettent les appartements.

Que faut-il voir et faire dans le pays ou dans la ville où tu habites ?

Beaucoup beaucoup de choses, en fait il y a des villes à ne pas louper comme Rio parce que c’est une ville hors-norme, paradisiaque, ça bouge, on a le coté carte postale. Sinon, le Brésil regorge de beaucoup de coins sympas pas forcément hyper reconnus mais il y a tellement de cascades, de paysages à voir… Personnellement j’ai apprécié Serra do Cipo, Chapada Diamantina, le Désert de Lencois… Les chutes d’Iguazu sont à faire aussi !

Ce que tu as le plus/le moins aimé pendant ton échange ?

Le plus aimé : le contexte global, les soirées de match de foot, la chaleur, les soirées, la vie en général…

Le moins aimé : on est en période d’élections, le cours du Réal varie vraiment beaucoup, et la montée de l’extrême droite développe quelques perturbations.

Qu’est-ce que t’as apporté ton échange universitaire ?

Du dépaysement, de l’expérience, des qualités d’adaptation et beaucoup d’amusement.

Des conseils pour ceux qui souhaiteraient aussi en faire leur destination ?

Amusez-vous, profitez-en, ça n’arrive pas souvent. Mais il y a tellement de choses à faire, on crée tellement de souvenirs que même si l’on vient pour le dépaysement, je conseille de venir le faire avec sa bande de potes pour faire le maximum de choses et s’amuser le plus possible !

Est-ce que tu recommanderais ce campus de Skema ?

Bien sûr.


Interessé(e) par un autre témoignage sur le campus de Belo Horizonte ?