Escale #14 : CORÉE DU SUD – DAEJEON

kaist
 

Pourquoi cette destination ?

Une envie irrésistible de découvrir l’Asie et la Corée.
 

Comment as-tu vécu ton arrivée sur place ? Qu’est-ce qui t’as le plus impressionné ? As-tu eu des difficultés ?

Arrivée sur place : tout en douceur, organisation au top de l’université.
Ce qui m’a impressioné : toutes les enseignes incompréhensibles, le style vestimentaire des coréens au top (imbattable). Pas tellement de difficultés, l’adaptation s’est faite très vite.
 

Que peux-tu nous dire sur le mode de vie ? L’université d’accueil ?

La journée typique en semaine : cours, group meeting, sport, resto, pourquoi pas une bière, dodo. Week End (qui démarre jeudi soir à KAIST): apéro au dormitory, soirée à Itaewon, Hongdae ou Gangnam, visite de la ville, rdv divers, etc.
L’université KAIST est l’une des plus réputées du pays pour les ingénieurs. Je suis a la section Business School, campus de Séoul. Tout est parfait au niveau orga, les autres étudiants en échange (principalement d’Allemagne, suisse, Italie, inde, etc.) sont au top, les étudiants coréens aussi. Les cours intéressants dans l’ensemble.
La différence avec la France et la présence de TA qui font l’intermédiaire en le prof et les élèves. Beaucoup plus de group projects, d’études de cas (très instructif).
 

Quelles sont les démarches pour aller y étudier ? Besoin d’un visa ?

Besoin d’un visa étudiant pour étudier en corée. Mon logement est rudimentaire, petite chambre partagée avec mon roomate coréen. On est dans un dortoir avec tous les autres étudiants. C’est simple, mais c’est top.
 

Quel est le coût de la vie là-bas ?

C’est très peu cher, j’ai du payer grosso modo 100€ par mois. Le coût de la vie est plus ou moins le même que chez nous, sauf pour les restos qui coûtent à peu près 10€ par pers pour bouffer royalement et beaucoup. Le soju (alcool national, 20% alcool) ne coute rien, à peu près 1€ la petite bouteille.
 

Que faut-il voir et faire dans le pays ou dans la ville où tu habites ?

En Corée il faut visiter Jeju Island, Busan ou encore Jeonju. A Séoul il faut découvrir toute la ville sans exception : les « palace », les musées, les différents quartiers entre modernisme et tradition, goûter à tous les plats, etc.
 

Ce que tu as le plus/le moins aimé pendant ton échange ?

J’ai aimé absolument tout ici. Le plus fort a été de rencontrer autant d’étudiants venus de partout dans le monde et de tisser des amitiés avec des coréens, qui sont adorables.
 

Des conseils pour ceux qui souhaiteraient aussi en faire leur destination ?

Un conseil lorsqu’on est ici : accepter toutes les invitations que vous font les uns et les autres, découvrir tous les aspects de la culture coréenne sans craindre l’inconnu.
 

Peux-tu me raconter une anecdote et/ou le meilleur souvenir de ton séjour ?

Meilleur souvenir : les soirées au bar 1969 à hongdae (qui va potentiellement fermer, j’en suis désolé).

Corée du Sud