Escale #8 : ETATS-UNIS – RALEIGH

Raleigh

 

Présentation rapide :

Coucou avec un grand sourire et peut-être un air un peu fou et plein de joie.. Bref, je suis Megan Shope et je suis partie à Raleigh pour mon S3.
 

Pourquoi cette destination ?

Le choix de la destination, plutôt évident pour moi – ma famille habite aux US et j’avais envie de pouvoir vivre ce que mes cousins ont vécu, à savoir vivre sur un campus universitaire américain.
 

Quelles sont les démarches pour aller y étudier? Besoin d’un visa ?

Alors sur ce point là.. je ne suis pas une pro – étant américaine je n’ai pas besoin de visa – mais oui les étudiants non américain ont besoin d’un visa. Vous inquiétez pas vous aurez des réunions d’informations et les documents pour la démarche de Visa auprès de l’ambassade des Etats-Unis est bien expliquée sur l’encyclopédie du YEP.
Un conseil: prenez votre rendez-vous à l’ambassade le plus tôt possible!
 

Comment as-tu vécu ton arrivée sur place ?

Bon encore une fois, mon expérience est différente de la majorité. J’avais ma propre voiture et du coup je suis arrive à Raleigh après 20h de route depuis le Minnesota où j’avais passé mon été avec de la famille à pêcher ainsi qu’à jouer aux cartes et au frizzbe.
Ce qui m’a impressionné… Le campus de Raleigh (je parle bien de celui de NC State, pas de SKEMA) c’est une petite ville en fait, tu prends le bus pour aller d’un bout à l’autre. Petite difficulté quand je suis arrivée, Wolfridge – la résidence où j’allais habiter – n’était pas encore répertoriée dans Le Plan sur l’iPhone et la signalisation sur le campus est faite pour une mouche atteinte de myopie – donc j’ai fini par appeler la réception de la résidence et le gars m’a gentiment dit de regarder sur Google Maps – habile !
 

Que peux-tu nous dire sur le mode de vie sur le campus Skema ?

Le sport semble être une partie très importante de la vie sur le campus – il y a des salles de sport à tous les coins de rue (ou presque). Et pourtant, les américains bouffent mal. Ce n’est pas une idée reçue. J’avais 3 colocs américaines et elles ne savaient ni faire cuire des pâtes ou faire une omelette – donc c’était riz instantané où plat préparé de la cafet. Aussi.. il est coutume que les Américains mangent tôt 17heures et qu’ils mangent dans leur chambre. Ainsi je conseille fortement que vous prévoyez de manger avec vos colocs, je veux dire par là organiser un diner et prévoir une date et une heure. (C’était le cas avec mes colocs, mais ce n’est pas une généralité.)
 

Comment s’organise ta vie étudiante ? Et les cours ?

Comme à SKEMA.
 

Quelles sont les différences entre étudier en France et aux USA ?

Le cours est conçu pour être plus intéractif. Et le gros du travail en fait se fait à la maison.
 

Comment as-tu trouvé ton logement ?

Avec la plaquette « Départ à Raleigh » que SKEMA nous a donné – super facile !
 

Quel est le coût de la vie à Raleigh ?

Un peu plus élevé qu’à Lille mais pas excessif non plus, il suffit de s’organiser !
 

Que faut-il voir et faire à Raleigh ?

Il faut absolument aller voir un match, soit de football américain ou bien de basket. C’est gratuit pour les étudiants d’aller voir les matchs universitaires. Si possible allez y avec des américains qui sont à fond dans le délire comme ça vous pourrez faire un vrai tailgate et chanter, cheerer pour les Wolfpack, l’équipe de NC State. Et sinon mangez une glace sur le campus, ma préférée c’est Butter Almond.
 

Ce que tu as le plus/le moins aimé pendant ton échange aux USA ?

Ce que j’ai le moins aimé.. Le fait d’être qu’avec des Skémiens. Du coup, je conseille fortement – surtout pour ceux qui y vont au S3 – de vous investir dans la vie de l’université associative ou sportive pour rencontrer du monde, ou sinon mettez vous en coloc avec des américains !
 

Qu’est-ce que t’as apporté ton échange universitaire à Raleigh ?

J’ai nettement amélioré mon expression écrite, puisque j’étais news staff writer pour « Technician » le journal universitaire de NC State.
 

Des conseils pour ceux qui souhaiteraient aussi partir à Raleigh ?

Voyagez !!! Allez à la rencontre des américains parce qu’il est peu probable qu’ils viennent vers vous. Ne soyez pas timide. Et l’anglais francisé n’est pas une barrière, ça s’appelle le charme à la française. Avoir 21 ans c’est mieux, parce que c’est galère dès que t’es dans une grande ville pour sortir !
 

Est-ce que tu recommanderais ce pays pour un échange universitaire ?

Carrément ! Malheureusement 6 mois ça ne suffit pas pour découvrir les Etats Unis.. Et n’oubliez pas la Caroline du Nord n’est pas représentative du pays dans sa globalité !